Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

"Dieselgate" PSA mis en examen après Renault et Volkswagen pour fraude (FI)

Pass sanitaire nouvelle norme de liberté en France et en Europe (CEE)

AstraZenecca. Des millions de doses inutilisées en stock faute de clients (RTL)

Pollution. Une algue "asiatique" invasive colonise le littoral depuis 2019 (MSLC)

La droite lance un sondage sur 15.000 personnes pour trouver son candidat 2022 (LR)

Le premier ministre à nouveau "cas-contact" contraint à l'isolement  (AFP) 

Vrai-faux QR code en vente sur internet pour les réfractaires (FB)

16 pays cassent le cryptage AN0M et arrêtent 800 mafieux internationaux (AFP)

Accélération fiscale prévue en France dès 2023 pour rembourser la dette Covid (LF)

Bercy comment faire sortir légalement les 152 milliards € du livret A vers l'économie (FI)

Enedis envisage de récupérer par surtaxe sur les factures son emprunt Linky (FM)

Le PIB va chuter à - 9,4% en 2021 avec une dette cumulée de 2600 milliards € (BdF)

Régionales. LREM promet des milliards € pour aider LR à gagner la Région Paca (HP)

L'ex président du CD13 condamné à 3 ans de prison pour "marchés truqués" (HP)

Covid. Les anglais placés en quarantaine dès leur arrivée en France (AFP)

Détournement Ryanair. La France interdit son espace aérien aux avions Biélorusses (FI) 

2021 sera la pire année de l'histoire du tourisme en France malgré le déconfinement (OMT)

Tollé international après la capture d'un opposant biélorusse sur un vol Ryanair (Fox)

CD83. 2 candidats à la Crau "mis en examen pour détournement de fonds publics" (HP)

Indemnités/mois 5639 € au président et 2528 € aux conseillers + avantages (CD83)

Pfizer prépare un rappel annuel de son vaccin modifié des variants (CNN)

Rebond Covid. L'OMS prévoit une deuxième année plus mortelle (AFP)

Acculée par une dette colossale la France met fin à l'état d'urgence sanitaire (AN)

La France premier fournisseur d'armes après les USA contourne les embargos (HP)

6 Français sur 10 ne souhaitent pas la candidature d'Emmanuel Macron (Odoxa)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Mairies opposées au retour du tourisme de masse cet été dans le Var (FB)

Georges Tron condamné à 5 ans pour viol gère sa mairie depuis sa cellule (AFP)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

Le pillage "légal" des fonds publics Covid aurait enrichi la mafia en col blanc (FB)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 23:07

Dans le but d'éviter "la superposition des structures", René Dosière – député de la majorité - propose d'élire les intercommunalités (communautés de communes, communautés urbaines) au suffrage universel et de réduire la taille des conseils municipaux. " La réduction des déficits publics est devenue une urgence absolue : à partir du 1" octobre, la France vit à crédit. Plus précisément, nous empruntons chaque heure de I ‘année 22 millions d'euros et payons 6 millions d’intérêts. Pour y parvenir, les Français devront faire des sacrifices. Ils y sont prêts à condition que les efforts exigés soient équitablement répartis et que les responsables publics n'en soient pas exonérés. Tel est le devoir d'exemplarité mis au premier plan par le gouvernement de Jean Marc Ayrault. C'est pourquoi, synthétisant mes travaux, je formule dans un l’Etat au régime : gaspiller moins pour dépenser mieux , 50 propositions pour un Etat exemplaire.

L'esprit de ces propositions est le suivant : il s'agit de mesures simples et pratiques, le plus souvent de bon sens, qui ne coutent rien et qui sont applicables immédiatement sans processus législatif lourd . La plupart de ces mesures ont un impact financier faible - du moins directement - mais leur exemplarité n'a pas de prix. Si l’impact financier direct est faible, c'est tout simplement parce que les budgets de fonctionnement des pouvoirs publics, contrairement aux idées reçues, sont globalement modestes. En outre, beaucoup de ces mesures facilitent la transparence sur les dépenses publiques, ce qui conduit à une évolution ultérieure plus modérée des dépenses.

S'agissant des collectivités, j’ai dérogé à cette ligne de conduite initiale, en proposant des dispositions dont l’application pourra prendre un peu de temps mais dont l’impact financier sera considérable. Il s'agit :

1/ des dépenses de communication qui ne sont pas évaluées avec précision et dont la connaissance exige une modification du logiciel comptable des collectivités

Economie probable de l’ordre de 1 milliard d'euros

2 / de la suppression du mille-feuille administratif, en commençant par regrouper de manière fonctionnelle les communes (36000) et les intercommunalités (2600) dont les compétences s'exercent sur le même territoire. Aujourd’hui, ces deux niveaux fonctionnent de manière autonome ce qui augmente le rythme des dépenses (143 milliards au total), rythme supérieur à celui de la richesse nationale (PIB)

La mise en commun de leur fonctionnement - ce qui exige l’élection au suffrage universel des intercommunalités - réduirait le rythme de l'évolution au même niveau que le PIB soit une économie de 15 milliards d'euros environ.

Comme pour toute réforme des collectivités, la difficulté réside dans I‘existence du cumul des mandats parlementaire et locaux. C'est pourquoi, je préconise également la suppression, de ce cumul afin que l’intérêt de l’Etat ne passe pas après celui des collectivités, comme c'est trop souvent le cas aujourd’hui.

Néanmoins, au niveau des collectivités, quelques mesures d’application immédiate ont également une valeur d'exemplarité, comme la disparition de l'écrêtement des indemnités, la transparence sur les avantages en nature ainsi que leur fiscalisation. Pour donner une visibilité maximale à ces dispositions modestes mais efficaces, je propose de les regrouper dans le cadre d'une grande loi de moralisation de la vie politique qui montrera à la population que les responsables politiques prennent leur part des efforts de redressement"

Point presse du 17-09-2012 sur "5O propositions pour un Etat exemplaire"
 

Je-reflechis.jpgAprès avoir trop longtemps résisté contre l’intercommunalité, le Lavandou a vainement tenté de rejoindre celle de Saint-Tropez à l’Est qui n’en a pas voulu; puis celle de TPM qui en a fixé les contours. Ce sera finalement le préfet qui lui imposera de rentrer d'abord dans l’intercommunalité "Méditerranée-Porte des Maures" début janvier 2013. Cette dernière étant programmée pour rejoindre TPM en 2014. Ainsi Gil Bernardi, qui a tout fait pour éviter ses collègues naturels, va se retrouver assis sur un strapontin à leurs côtés. Il aura juste perdu deux précieuses années, qui se ressentiront dans le budget et son relationnel local, pas au meilleur de sa forme. Son dynamique président, François de Canson, (maire de La Londe) peut se féliciter de cette tumultueuse acquisition pour renforcer le développement économique et la promotion touristique d'une intercommunalité élargie. Ainsi Gil Bernardi, une fois de plus, rentre dans le rang après un petit tour de manège qui le ramène dans la réalité du monde qui l'entoure. Inexorablement la mutualisation intercommunale des services aux citoyens reléguera les mairies dans un rôle de bureau de proximité et ne permettra plus aux élus de gérer seuls leurs petites affaires sur le dos des contribuables.

Document d'orientation de la coopération intercommunale dans le Var

Nouvelle carte de l'intercommunalité Méditerranée Porte des Maures en 2013
2013-interco.jpg
Var Matin 26-09-2012
2012-09-intercom

Partager cet article
Repost0

commentaires

Marion R.A. 24/10/2012 08:10


INTERCO A L'EST OU A L'OUEST QUELLE IMPORTANCE ? LE PERSONNAGE BERNARDI EST VOMI DES DEUX CÔTES.

depuis la londe 23/10/2012 16:40


les avantages de l'intercom en suivant ce lien : 



http://presseagence.com/lettre-economique-politique-paca/2012/10/10/la-londe-les-maures-francois-de-canson-les-elus-de-mediterranee-porte-des-maures-sont-satisfaits-du-nouveau-perimetre-de-leur-intercommunalite/

NON AU QUATRIEME MANDAT 17/10/2012 09:30


SVP L'INTERCO NE LUI LAISSER RIEN. UN STRAPONTIN A LA RIGUEUR. SURTOUT AUCUN RÔLE GB VA VOUS BOUFFER LA CAISSE. REGARDEZ LE GÂCHIS AU LAVANDOU. SVP VENEZ NOUS SAUVER EN 2014.

Pirouette cacahuète 05/10/2012 22:45


Gil Bernardi.ne déclarait-il pas en début d’année :
«  « Nous ne nous étions pas trompé en estimant que l’intercom  MPM à 4 ou 5 ne serait pas viable,  faute d’une communauté  de projets fédératrice des énergies, nos
logiques de vie nous orientent vers le Grand Toulon… la commune a décidé d’être volontaire pour cette union avec TPM. J’estime, en conscience, que nous  n’avons rien à redouter de cette
alliance. »

la bonne question ? 28/09/2012 09:58


 La girouette nous a fait perdre combien de millions en retardant l'adhésion a MPM pour des raisons strictement personnelles ?

coucoucmoi 28/09/2012 08:06


Que le Maire de la Londe se méfie le coucou se rapproche de son nid et lorgne son fauteuil

le temps des cerises 25/09/2012 23:32


Gil Bernardi c'est: 6 ans de travail + 6 ans de pantouflage + 6 ans de délirium soit 18 ans aux crochets du contribuable  et 30 ans
d'endettement. Meriterait bien une petite statue à la place de Reyer?

Projet cinéma...etc... 25/09/2012 23:17


Avec l'intercommunalité qui s'annonce, Bernardi devrait attendre pour mutualiser la dépense du projet Baou avec les autres villages. A moins qu'il ne veuille une fois de plus n'en faire qu'à
sa tete en favorisant pour 70 ans ses copains promoteurs sur son projet foireux. En aura t'il le temps avant d'etre remercié en 2014 ? Fred 

perdu 2 à 3 millions 25/09/2012 11:25


Avoir perdu 2 ans c'est avoir perdu plusieurs millions d'euros que l'Etat a octroyé aux intercommunalités et que Méditerranée Portes des Maures distribue aux communes membres (Bormes, la Londe,
Cuers, Pierrefeu) depuis 2 ans (une somme carrément colossale par commune) mais à laquelle, de par notre entêtement nous n'avons pas eu droit.

Lavandou-Paris-Compiègne 24/09/2012 09:33


Ainsi le maire du Lavandou a trébuché sur les marches de l'intercommunalité. Lui qui sait tout... avant les autres n'a pas vu venir l'énorme machine de guerre et les avantages qui vont
avec. Son autisme lui joue des tours à chaque décision importante à prendre.La meilleure serait son renoncement à cette fonction qu'il ridiculise chaque jour.

centenaire ! 24/09/2012 02:14


Plutot désolant de voir Bernardi s'accrocher aux festivités du centenaire de la commune, après le divorce de 1913 avec Bormes, quand, au meme moment, le prefet lui impose un ménage à 6
dans une intercommunalité qu'il a toujours refusé a tort . On voit la les limites de l'homme politique qu'il croit etre. Le fanfaron va devoir partager son petit pouvoir avec plus malins que lui.
Jo