Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

L'économie française ne pourra pas supporter un 3ème confinement (HP)

Variant britannique plus contagieux +70% et plus mortel +30% (BJ)

L'utilisation des portables déconseillée dans les transports publics en France (FI)

Pfizer réduit ses livraisons à la France qui conseille 6 doses par flacon au lieu de 5 (FB)

Test PCR obligatoire pour tous les européens entrant en France (AFP)

Deux repas par jour à 1€ pour sauver les étudiants de la misère (Elysée)

FBI. Prime de 75.000 $ pour retrouver le poseur de bombes du Capitole (CNN)

Un décret ministériel va mettre fin aux masques artisanaux et ... municipaux (FI)

Vaccins partiellement efficaces aux 3 variants Covid qui se propagent (VM)

Troisième reconfinement probable en mars malgré la chute économique française (F24)

+25,5 milliards € sur le livret A agace Bercy qui cherche comment les faire ressortir (BDF)

Ecologie. Le retour des USA dans les accords de Paris est signé (Fox)

QR code en projet pour ouvrir les portes des commerces et tracer les "cas contact" (FI)

Vaccin Covid . les files d'attente s'allongent faute de doses en France (HP)

Eurostar filiale à 55% de la SNCF pourrait déposer le bilan après -82% de son CA (ES)

Après la liberté d'informer, la liberté associative attaquée par un projet de loi (FI)

Le Conseil d'Etat interdit la surveillance par drones policiers des manifestations (LCI)

Loi "sécurité globale" les français en colère protestent dans la rue (HP)

Electricité nouvelle augmentation des tarifs +2% début février (Gouv)

Urgence faillites un numéro Vert 0.800.94.25.64 mis en place par Bercy (TC)

Le cannabis récréatif déjà autorisé en 2019 pourrait être légalisé en France (CJE)

Le passeport vaccinal toujours à l'étude sur sa légalité par le Conseil d'Etat (CC)

L'inceste pratique répandue dans notre pays "n'est pas une infraction pénale" (Sénat)

Cinéma. 1/3 des salles ferment après des pertes de 70% en fréquentation (CNC)

L'Etat français n'a plus d'argent pour imposer un 3ème confinement (FB)

Tous les vélos devront avoir une identification contre le vol au 1er juillet 2021 (APIC)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 23:34

Un réveillon en plein été ! On croyait le maire du Lavandou génial, mais il n'a fait que pomper ce qui existe ailleurs. Le petit pirate du Lavandou a volé l'idée de Piriac-sur-Mer...
bv000012.gifEn pleine canicule, le Lavandou fait donc son réveillon de la Saint Sylvestre le 31 juillet. Histoire de se réchauffer, cela commencera par une course pédestre avec crampons, anoraks et bonnets de laine. Puis on assistera à une course d’objets non identifiés. Certainement la résurgence des sacs géotextiles bourrés de sable et immergés à Cavalière en février dernier. Entre 20h et 22h vin chaud ou froid.
 A consommer avec modération, car l'alcool sur la voie publique c'est interdit ! Défilé de chars illuminés avec le père Noël (en principe, le petit pirate qui finance la kermesse). Le tout suivi d’un feu d’artifice (encore un) et un bain de nuit glacial. L'alcool et le bain sont d'excellents ingrédients pour la Une de Var Matin. Pas de doute, on se fend bien la poire à la mairie du Lavandou dans l'indifférence de la sécurité publique. Question des contribuables sur le festif "Le Lavandou, c’est fou ! " combien de sous ? Car à force de jouer aux faux riches toute l’année, ils s’interrogent sur la santé mentale du quatrième roi mage ! 
En attendant le futur jumelage entre Piriac et le Lavandou, rendons à César ce qui lui appartient...

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 23:07

Alors que le maire du Lavandou se vante d’avoir fait plier la Saur sur le prix de l’eau (-35%)  lors du renouvellement de la Délégation de Service Public, le maire de Bormes, Albert Vatinet et Pierre Casteran, directeur régional de la SAUR, signaient également, le 22 juillet, de nouveaux contrats d’eau potable et d’assainissement à prix cassés ! cruches-eau-benite-sacristie-30par22.jpgA croire que le maire du Lavandou a facilité la négociation de son collègue, avec de nombreux points similaires concernant  la performance du service, ajoutés aux contrats d’affermage. La commune de Bormes a ainsi obtenu une amélioration importante des prestations et une baisse significative des tarifs facturés aux usagers. En effet une nouvelle tranche ayant été créée, le tarif global au mètre cube pour l’usager moyen va baisser de 1 euro/m3. Le prix moyen du mètre cube (1000 litres) passera ainsi de 4,93€ à 3,93€ soit une baisse moyenne annuelle  d’environ 130 € par abonné.  Bizarre ! ce sont les mêmes chiffres annoncés triomphalement au Lavandou par Gil Bernardi. Il est vrai que ce dernier a besoin de redorer son blason en vue des prochaines municipales, donc il négocie aussi pour les autres. Ah ! monsieur modeste quand tu nous tiens par le baratin… tu brilles ! La SAUR doit bien se marrer de cette récupération électorale.

 


16/07/2013 
La Saur doit une explication aux lavandourains

Monsieur le Maire,
Suite à l’appel d’offres en renouvellement des contrats de délégation de service public pour l'exploitation des services de distribution de l'eau potable et de l'assainissement, vous vous attribuez la diminution du prix de l’eau (-35%) auprès de la Saur, reconduite après 20 ans de gestion approximative (1993-2013). J’en suis tout à fait surpris.
Cela signifierait que vous êtes intervenu dans cet appel d’offres ouvert, dans le but de favoriser la Saur. Ce qui est contraire à la loi. Vous écrivez par ailleurs dans la Gazette N° 107 :
Après établissement de la surtaxe communale pour réalisation des travaux d'investissement sur les réseaux (0,20€/m3) il en résultera une baisse effective de -35% pour les abonnés. Ainsi, à titre d'illustration, chaque foyer lavandourain ayant souscrit un abonnement pour 120m3 (soit 85% des abonnés) bénéficiera d'une économie de 130€ par an pour chacun.
Mes interrogations :
1/ Comment pouvez-vous expliquer que vous n’ayez formulé aucune protestation, aucun suivi du délégataire, selon le rapport de la Cour des comptes, depuis votre arrivée à la mairie ?
2/ Comment une famille lavandouraine peut-elle accepter votre triomphale réduction annuelle de 130€, alors qu’elle paie le prix fort depuis votre arrivée sans pouvoir le contester ?
3/ Qui lui remboursera le trop perçu de la Saur depuis 1993 sur ce constat consternant ?
4/ Enfin, pourquoi avoir choisi pour 12 ans ce délégataire (moins disant plutôt que mieux disant), dont la gestion du Lavandou a été catastrophique alors que vous avez l’obligation de vérifier sur le plan administratif de l'appel d'offres de la bonne santé des compétiteurs ?
Je vous demande de supprimer cette affirmation mensongère de votre communication "Le nouveau prix de l'eau, négocié par monsieur le Maire". Seule la Saur a pris cette initiative pour conserver différents marchés. Les affirmations du maire de Bormes sont plus honnêtes que les vôtres dans cette affaire. Vos explications sont attendues par de nombreux contribuables.
Cordialement

Jean-Charles Tenderol

Partager cet article

Repost0
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 23:03

Comment attribuer un marché en toute légalité ? Il suffit d’émettre un cahier des charges sioux qui décourage les candidats et de déclarer l’appel d’offres infructueux. grande-roue.jpgEnsuite, de désigner tranquillement le prestataire, souvent rédacteur dudit cahier des charges, comme le seul adapté à la demande particulière…et urgente de la commune. Cette astuce est pratiquée partout. Reste à ne pas se faire pincer. Pour peu que le marché reste d’un niveau financier dans les prérogatives du maire et soit régularisé après coup, c’est un pied de nez à l’utilisation de l’argent public, échappant au contrôle tatillon des commissions d’appel d’offres. C’est la grande roue de la fortune pour les petits malins et un coup de pouce pour les "amis" du maire. Cherchez au Lavandou (ou ailleurs) et vous en trouverez certainement un…au tourisme, dans les publications, la voierie, le CCAS... sinon relisez bien les multiples  rapports de la Cour des Comptes. Au fait ! Monsieur Bernardi... la grande roue du Lavandou est arrivée comment et coûte combien à la commune ?

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 00:10

Le million € est devenu l’unité de compte de Gil Bernardi. Contraint à l’intercommunalité contre son gré par le préfet, il espère en tirer profit avec la dotation promise autour du million €. Tracé par la Cour des Comptes qui confirme 20 millions  € d’endettement communal, il tente de minimiser la note salée des intérêts par quelques petits millions de remboursement anticipé qu’il réemprunte immédiatement sur 15 ans. Débiteur invétéré, en 2007, il renégocie 4 millions sur 21 ans chez Dexia et certainement quelques millions de trésorerie courante pour ses fins de mois difficiles (en langue de bois il appelle cela un décalage de trésorerie). Et puis la bonne nouvelle [parait-il secrète], du vantard au dernier conseil municipal, que bientôt 1 million €  tomberont dans les caisses de la commune… legrosmillion.jpgmais chutttt ! Va-t-il demander au célèbre animateur de TF1 à participer au "Jeu du Million", empocher l’Euro Millions ou réclamer [au titre de 2012] la dotation de solidarité intercommunale à "Méditerranée Porte des Maures" qui aurait conspirée contre sa candidature spontanée ? Voici donc notre édile s’étourdir dans le tourbillon de millions imaginaires, rattrapé par le virus de la jetset lavandouraine laquelle cache bien ses millions derrière d’épaisses fortifications fiscales. Finalement 1 million € ce n’est pas grand-chose: un thon de 200 kg au Japon, un mois de salaire au Bayern, un an de revenu pour Vincent Lindon, l’amende de NRJ à Skyrock et ainsi de suite… Sur le Cap Nègre la valse des millions est bien plus spectaculaire, mais discrétion oblige nous n’en parlerons pas.  Comme le dit plaisamment Bernard Tapie "c’est le premier million qui est le plus difficile à emprunter". Mais pour Bernardi, dont la relation avec l’effet d'aubaine est exceptionnelle, "il y a une chance sur un million" qu’il ne se représente pas en 2014. Jouer au faux millionnaire ou au faux candidat c’est tellement excitant pour lui !

Partager cet article

Repost0
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 00:02

Oh ! mon vieil électeur chéri, reçois ce modeste colis de Noël de quelques denrées que je ai pu soustraire aux Restos du Cœur. Ca compensera le coup de canif dans ta pension du méchant nouveau gouvernement et aussi des inondations qui ne sont vraiment pas de ma faute. Aqui n'y a proun de mes opposants, je ne suis pas responsable de la pluie quand même ! L'estrangié à force de dérégler la nature, j’ai déjà perdu tout mon sable à Cavalière. Promis ! l’année prochaine je t’offrirai des bottes en caoutchouc avant la suivante; mais là j’ai été pris au dépourvu. T’inquiète pas pour l’argent, c’est la commune qui rince et si certain te le reproche, fais-comme  moi, tu prends tout sans discuter. Carton-maire-repas-12Ça te donnerai mauvaise conscience avec tous ces pauvres et ces détrousseurs qui trainent partout. C’est pour cela que j’ai installé des webcams sur la commune, alors que les benêts pensent que c’est pour le paysage. N’oublies pas que nous sommes le village le mieux géré de France (et aussi le plus beau ! T’as vu mes palmiers ?). D’ailleurs, si tu as reçu par hasard une missive signée "Cour des Comptes", c’est un courrier qui m’est destiné pour me féliciter d’avoir redressé la situation, depuis que j’ai viré l’équipe de bras cassés du début de mon mandat en... ? ah ! je ne me souviens plus de la date…? ça fait si longtemps. Bon ! en tout cas, c'est chiant à lire et une grossière erreur. Ce n’est pas pour ton âge, tu peux la jeter. Côté cimetière, je continue à l’agrandir avec tous ces vieux qui viennent aujourd'hui, malgré que je leur ai interdit de mourir par ici, tu te souviens ? du coup je fais aussi une maison de retraite, mais je te préviens que c’est assez cher. Donc je ne pourrai rien faire pour toi, j’ai pas les moyens. T’as qu’à jouer au Loto des pompiers ou au tiercé. Si tu gagnes, n’oublies pas le CCAS car l’année prochaine j'organise la grosse "teuf du centenaire". Dommage, il risque de manquer pas mal de tes amis, mais c’est bon pour ma réélection de 2014. Pourtant, j’ai un mauvais pressentiment depuis que celui du Cap Nègre ne me téléphone plus. Alors, si tu veux encore des colis de Noël, faut que tu en parles autour de toi car j’ai besoin de toutes les voix. Ne parle pas avec les étrangers; de toute façon ils votent pas au Lavandou et ne me reconnaissent pas dans la rue. Ceux-là, qu’ils paient leurs impôts et rentrent chez eux sans rien me réclamer. Autre chose, tu ne trouveras pas le prochain compte-rendu municipal dans Var Matin, j’ai cassé mon porte-plume ! Vraiment, j’ai une sacrée chance de te revoir en forme chaque année au Baletti du Fougaou. Tu ne fais pas trop de bruit et tu t’assoupis avant le champagne. C’est toujours çà d’économisé ! Allez bon Nouvè, mon vieil électeur chéri, et surtout la prochaine fois j’écrirai plus gros pour que tu ne trompes pas de nom sur le bulletin de vote. Ton ami fidèle qui t'aime bien fort...

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 00:10

Décidément, l’urbanisme au Lavandou semble être une tache bien difficile à gérer pour le maire…Ses propres "amis" le placent encore dans une situation bien inconfortable…Son autorité si radicale avec le péquin, qui sera martyrisé pour avoir "solidifié" une cabanette, est mise à mal par quelques relations bien placées qui s’autorisent, en toute discrétion, la construction en dur et sans permis, ni même déclaration de travaux, de+/-60 m² en bord de plage de Cavalière. FxCam_1354446153366.jpgSouvent le soutien politique et financier à peine voilé (pas vu – pas pris, mais connu !...) avec celui qui règne sans partage sur la commune génère une certaine cécité municipale… Nous revoyons encore, le soir du "référendum-camouflet" sur l’extension de Port-Cros, le fan Alban Gilibert, sautillant pieds nus dans la salle du conseil, hurlant à la cantonade: " Mais Gil , c’est insupportable ! Que peut-on faire pour toi ! ". Nous avons la réponse: la fermer et respecter l’autorité du maire et de son adjoint à l’urbanisme. Partisan du fait accompli, les propriétaires de la Villa Mauresque ne s’encombrent pas du dépôt d’un permis de construire…Pour quoi faire ? "Notre ami Gil ne peut rien nous refuser !..." (déjà entendu ailleurs ! ) Hélas pour eux, "l’ami Gil" ne pourra laisser passer cette infraction caractérisée, teintée d’indélicatesse. Les langues se délient, des voix s’étonnent, des victimes s’étranglent, l’opposition demande des explications et le "pot aux roses" se brise. "L’ami Gil" va devoir sanctionner, même à reculons, pour garder son autorité bafouée depuis si longtemps. Une bien trop discrète procédure est lancée pour régulariser la situation. Un permis vient d’être déposé, une fois les travaux terminés. Une terrasse couverte de 60 m², pied dans l’eau, s’est transformée en luxueux local fermé, dont nous ignorons pour l’instant la destination. Pas de doute, nous sommes bien au Lavandou comme s’interrogeait la presse il y a quelques temps. Monsieur le Maire serez-vous faible avec les forts où le contraire devant le fait accompli ? 
Mauresque.png 
Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere 

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 23:05

Mise à jour 20/10/2012
Aidez-moi !…aidez-moi !… Pathétique appel gaulliste de fin de règne du maire, le centenaire du Lavandou est en marche. Vous allez voir ce que vous allez voir en 2013. Ça va faire du bruit...surtout dans les finances municipales déjà bien mal en point. Qui est concerné ? Pardi ! le maire à la veille de sa défaite de 2014. Autant partir dans l’euphorie des confettis et des trompettes. 82 ans d’enrichissement, 18 ans de mystification… faut arroser dignement le bilan. Nul doute que la Cour des Comptes n’y participera pas et que les obligés, dans le doute, ne seront pas pressés de sortir leur chéquier. Le mercato est ouvert le 24 octobre à 19h en mairie. Prière de venir avec vos idées dans le cas où le Père Noël n'en aurait pas. NB  pour les centenaires : accès difficile aux chaises roulantes ! 


03/09/2012. La mairie transforme le Lavandou en Luna Park
Après avoir tiré ses dernières salves de feux d’artifice et distribué ses sardinades la mairie du Lavandou va devoir gérer l’arrière-saison 2012. Laquelle ? Cette saison a-t-elle vraiment donné le sourire aux commerces ? Comme à son habitude la courte et folle concentration estivale donne l’impression d’une station débordante de vitalité. En réalité, la grande braderie des hôtels et des locations n’a jamais été aussi permanente tant la récession plombe le portefeuille des vacanciers. Le choix municipal, à l’emporte-pièce, voulait prouver qu’au "Lavandou c’est fou". C’est vrai pour les prix, les services, les animations désuètes et les interventions médiatiques débridées à tout propos. Mais, les promesses de la belle sont bien supérieures à la réalité et cette fracture n’échappe pas  à l’œil sagace du touriste. Sem_Luna_park.jpgLa compétition est nettement à l’avantage des communes voisines et la programmation manque sérieusement de synergie entre  elles. La faute à l’isolement diplomatique du Lavandou et à la pénurie du cochon de payant. Combien coûte réellement à la collectivité le recrutement d’un touriste ? car l’heure des comptes va bientôt sonner et il faudra bien à la mairie jongler avec l’illusoire taxe de séjour qui compensera difficilement l’énorme machine Epic qui n’a pas ménagé ses efforts. Le problème vient surtout de la tête pensante municipale, sans stratégie ni méthode depuis si longtemps… que l’on s’habituerait presque au ronronnement des médiocres propos tenus cet été par le maire (cf. France Bleu Provence). En quoi la "station des 12 sables" serait-elle devenue subitement le clone du chocolat Lanvin ? "… mais je vais vous le dire…" un feu d’artifice et un pot d’accueil (ou d’adieu ) toutes les semaines c’est complétement fou !  A choisir, les reportages désintéressés sans intervention de sa part sont de bien meilleure réalité. Il est temps pour le Lavandou de changer de dimension…et d’équipe. L’actuelle montre ses limites ! Celles d’un petit groupe de copains ayant usé leurs fonds de culottes à l’école communale sans jamais sortir du plus beau village de France. Elle travaille encore à l'époque de la famille Duraton, de la Simca, de la Seita, du pastis Berger (et du...chocolat Lanvin). Une génération entre les vieilles ficelles du bateleur et les inutiles bornes WiFi. Heureusement les plages, plus ou moins rescapées, sont toujours là afin de compenser ces errements marketing engagés depuis 1913 (l'excellente écriture de Francis Marmier en apporte le parfait témoignage). Donner une nouvelle dimension n’est pas seulement affaire d’argent mais aussi de neurones. Avec un peu de retard à l'allumage, la municipalité s’est rendu compte qu’il fallait se bouger jusqu’à organiser un vaste luna-park saisonnier de 100.000 personnes et courir après son modèle tropézien. D’un côté, elle gonfle artificiellement sa fréquentation et ses dépenses; de l’autre, elle fait fuir sa population locale (-700 habitants selon l'Insee). Quel autre choix demain pour le Lavandou ? réponse dans 550 jours par les urnes !

Partager cet article

Repost0
8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 23:07

Notre maire s’est une fois de plus fendu d’une réponse au texte de l’opposition… C’est interdit, mais c’est bien le dernier de ses soucis [forts nombreux ! … ]. Les avocats seront diligentés, aux frais de la commune, pour défendre son "honneur" qu’il croit bafoué par la prose décapante de ses 3 opposants. (ci-dessous)
Numeriser0005-copie-1.gif 

Le maire est oublieux de la chronologie des faits.  Nous  avons envoyé notre texte le 16 juin 2012 au service communication de la mairie. Le 2 juillet nous recevons un courrier en lettre recommandée avec accusé de réception . Le maire nous prie de bien vouloir procéder aux modifications nécessaires, signalées lors du conseil municipal du 19 juin 2012. Il estime que l’opposition n’a pas été victime de censure ( Revue municipale 2011 – texte absent - ) et se réfère à un "jugement" du 22 juillet 2011.. Il souligne que notre groupe a voté Pour la maison de retraite et le Pae Village qui n’aurait rien de fumeux… et précise que l’inauguration du rondpoint du Grand bleu ne s’est pas faite avec  "tambours et trompettes" en rappelant que cette cérémonie a été différée en hommage aux gendarmes tuées à Collobrieres

Le 9 Juillet nous  faisons parvenir notre réponse argumentée( ci-dessous)

bernardi3-copie-copie-2.jpgConcernant la procédure en cours au tribunal administratif, nous lui rappelons qu’il ne s’agit pas d’un jugement mais d’une simple ordonnance de rejet de la requête en référé. Les faits reprochés n’ont donc pas été jugés.  Nous sommes dans l’attente d’une date de convocation.
Pour la maison de retraite et le Pae Village… Nous lui précisons que si nous sommes d’accord sur le fond, nous avons manifesté, sur la forme, nos réserves et notre inquiétude concernant le montage juridique et financier de ces deux opérations. Pour l’Ehpad, nous considérons avoir rempli notre rôle d’élus responsables, en questionnant les services de la Préfecture sur la légalité des actes qui engagent notre commune à long terme. Le préfet nous a rassuré et nous en avons pris acte. Il n’y a pas eu volonté de blocage du chantier de notre part. Marc Lamaziere  rappelle avoir soutenu de longue date ce projet d’Ehpad alors que le maire se dirigeait à l’époque vers la construction d’une Résidence Service… Marc Lamaziere ajoute qu’il est membre de la commission d’urbanisme, qui ne s’est jamais réunie, et qu’il ne peut – par principe -  se contenter d’une lecture partielle d’un courrier adressé par le maire au groupe Arcade. Il ajoute qu’accessoirement, le maire fait référence à certaines délibérations antérieures ( avant 2008 )  à la nouvelle mandature qui ne peuvent en conséquence pas concerner Le groupe d’opposition Lavandou Ensemble … Il soutient ne pas faire d’obstruction à ce projet.

Tambours et Trompettes : l’inauguration du Rondpoint du Grand bleu, opportunément liée à la signature de la charte Pelagos s’est bien faite avec « tambours et trompettes ! » Nous aurions pu y ajouter l’affichage intensif, les cartons d’invitation, la présence d’élus et personnalités, le cocktail programmé, les oriflammes déployés dans tout le village, la sollicitation et le concours d’une agence  de presse, ainsi que les articles sur les supports municipaux et autres réseaux sociaux du web, suivis de ceux du quotidien régional  et d’un achat d’espace conséquent sur ce même support. Nous en faisons le constat objectif sans l’insulter. Il n’a donc aucune raison de d’offusquer de notre propos qui reste courtois, respectant le cadre légal d’une opposition franche à son action… Nous précisons que l’allusion au report de la cérémonie en hommage au drame de Collobrieres est sans rapport avec le sens de notre texte. Comme lui, nous partageons la même indignation face à ces tragiques événements.
Lui réitérant la notion de principe, nous lui signifions  que nous ne modifierons pas ce texte d’un mot ou d’une virgule. Nous précisons qu’en cas de censure, nous engagerons la procédure appropriée pour faire respecter notre droit d’expression sur l’ensemble des supports municipaux, y compris sur le site Internet de la commune. Copie de ce courrier est adressé à notre avocat.

Désormais conscient de la menace juridictionnelle, le maire n’a donc pas "censuré" notre texte sur la revue municipale. Notons toutefois que la typographie utilisée a généré plusieurs collages de mots qui le rendre désagréable à lire. Comme expliqué par la directrice de communication de la commune nous préférons croire qu’il s’agit d’une erreur non intentionnelle… Il n’empêche que c’est fort agaçant !... L’agacement est plus manifeste quand le maire, au mépris de la Loi, rajoute ses commentaires dans une réponse  navrante de mauvaise foi ! Manipulateur, il prend en considération  l’argumentation de notre lettre pour ne pas censurer mais n’en tient pas compte dans sa réponse !
Révélateur du personnage ! Nous laisserons la Justice remplir sa mission. Nous sommes sereins.

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

 

Partager cet article

Repost0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 00:06

Var-matin-Nouveaux-electeurOpération "séduction"  du maire du Lavandou, auprès des nouveaux électeurs de la commune. Le 23 mars, à 18 heures le maire a reçu les nouveaux lavandourains pour leur souhaiter la "Bienvenue" dans le plus beau village du monde. Déni de démocratie locale, l’opposition n’a été ni prévenue, ni invitée !... Les élus Regain, en grande tenue et rang d'oignon, ont paradé sous les lampions ! Notons que le maire n’organise aucun "pot d'Adieu couillon" pour saluer l'exode des 700 lavandourains résignés qui ont dû plier bagage vers les accueillants villages voisins, plus prometteurs d'emploi et de logement à loyers abordables… Ajoutons encore que la carte d’électeur est, ce jour-là, remise en mains propres par notre "petit père du peuple", aux jeunes lavandourains méritants qui voteront en 2012 pour la première fois. On peut  voir là une véritable rétention de ce précieux "Sésame" du citoyen, document administratif inaliénable, qui devrait échapper aux manœuvres électoralistes du maire. Maréchal, nous voilà ! Un envoi par la Poste, aux frais des contribuables, devrait suffire. Question de principe, question de morale républicaine, dont le maire et sa clique se contrefichent ! A quand la médaille honorifique du bon petit jeune citoyen qui votera bien comme il faut ?
Côté arithmétique, le maire du Lavandou a ses secrets (comme le nombre d’habitants à l’origine de l’affaire SDIS) Ainsi d’après le tout dernier recensement de l’Insee, la commune perd 700 habitants et d’après la mairie gagne 716 nouveaux électeurs. Curieux différentiel  sans explication autre que le magicien est excellent dans cet exercice.  

Partager cet article

Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 00:02

Marc Lamaziere. Lavandou Ensemble à                                                                                                                                               

Monsieur Gil Bernardi 
Maire du Lavandou
MAIRIE DU lAVANDOU 
Place Reyer 
83980 LE LAVANDOU

 

Le Lavandou, le  15 mars 2012

 

Monsieur le maire, 

Notre groupe d’opposition Lavandou Ensemble est sollicité par différents commerçants

du quai Baptistin Pins  au sujet du retard de règlement des fonds Fisac et de la participation contractuellement promise par la commune pour la rénovation de leurs commerces.
Certains d’entre eux ont engagé des fonds importants .
Cette situation regrettable les place dans une situation financière très périlleuse.

Je vous serai reconnaissant de bien vouloir me faire part de votre position et de vos intentions sur ce sujet lors du prochain conseil municipal. 

Au-delà des polémiques concernant la compétence - ou l’incompétence – de l’ex animatrice Fisac que vous avez récemment remercié , vous êtes, en votre qualité de maire, responsable du bon suivi de ce dossier qui reste en souffrance. 

Vous remerciant de vos diligences,

Salutations distinguées. 


Marc Lamaziere

 

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

Partager cet article

Repost0