Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

L'économie française ne pourra pas supporter un 3ème confinement (HP)

Variant britannique plus contagieux +70% et plus mortel +30% (BJ)

L'utilisation des portables déconseillée dans les transports publics en France (FI)

Pfizer réduit ses livraisons à la France qui conseille 6 doses par flacon au lieu de 5 (FB)

Test PCR obligatoire pour tous les européens entrant en France (AFP)

Deux repas par jour à 1€ pour sauver les étudiants de la misère (Elysée)

FBI. Prime de 75.000 $ pour retrouver le poseur de bombes du Capitole (CNN)

Un décret ministériel va mettre fin aux masques artisanaux et ... municipaux (FI)

Vaccins partiellement efficaces aux 3 variants Covid qui se propagent (VM)

Troisième reconfinement probable en mars malgré la chute économique française (F24)

+25,5 milliards € sur le livret A agace Bercy qui cherche comment les faire ressortir (BDF)

Ecologie. Le retour des USA dans les accords de Paris est signé (Fox)

QR code en projet pour ouvrir les portes des commerces et tracer les "cas contact" (FI)

Vaccin Covid . les files d'attente s'allongent faute de doses en France (HP)

Eurostar filiale à 55% de la SNCF pourrait déposer le bilan après -82% de son CA (ES)

Après la liberté d'informer, la liberté associative attaquée par un projet de loi (FI)

Le Conseil d'Etat interdit la surveillance par drones policiers des manifestations (LCI)

Loi "sécurité globale" les français en colère protestent dans la rue (HP)

Electricité nouvelle augmentation des tarifs +2% début février (Gouv)

Urgence faillites un numéro Vert 0.800.94.25.64 mis en place par Bercy (TC)

Le cannabis récréatif déjà autorisé en 2019 pourrait être légalisé en France (CJE)

Le passeport vaccinal toujours à l'étude sur sa légalité par le Conseil d'Etat (CC)

L'inceste pratique répandue dans notre pays "n'est pas une infraction pénale" (Sénat)

Cinéma. 1/3 des salles ferment après des pertes de 70% en fréquentation (CNC)

L'Etat français n'a plus d'argent pour imposer un 3ème confinement (FB)

Tous les vélos devront avoir une identification contre le vol au 1er juillet 2021 (APIC)

300.000 français en abandon social absolu et 3,6 millions de SDF (PFDP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 00:01

La commune du Lavandou est une nouvelle fois condamnée, par jugement du Tribunal Administratif de Toulon du 11 août 2016, à verser aux onze détenteurs d'AOT (Autorisation d’Occupation Temporaire) du centre commercial du port une indemnité financière de 500 € à chacun d'entre eux, pour un abus de pouvoir remontant à 2010.

Le Maire du Lavandou s'est entêté contre les détenteurs d'AOT du port, malgré le jugement du TA de Toulon du 3 avril 2015 qui avait annulé une facture de la SAUR (100.413 €) , intégrée anormalement par la commune dans les charges variables 2010 du centre commercial

Après un refus très péremptoire du Maire de rembourser à tous les détenteurs d'AOT cette facture, les spoliés se sont vus dans l'obligation de déposer une requête auprès du TA de Toulon pour faire respecter leur droit.

Suite à ces plaintes, le Maire a fait voter à son conseil municipal du 15/12/2015 l’annulation de la facture de la SAUR (pourtant cassée depuis 9 mois par le Tribunal), espérant contraindre les plaignants à se désister de leur procédure.
Conclusions de cet acharnement municipal : « pour gagner trois sous dans un procès il t'en coûtera quatre ». La Régie du port du Lavandou a supporté les frais d'avocat pour contrecarrer les contestataires (environ 5 000 €) et doit à présent indemniser les 11 parties et payer les frais de procédure.
Voilà à quoi perd son temps et notre argent le Maire du Lavandou acharné à tourmenter les entrepreneurs de sa commune au lieu de créer des richesses et des emplois avec eux. 

Jugement du TA Toulon du 11/08/2016 en faveur de chaque plaignant
Jugement du TA Toulon du 11/08/2016 en faveur de chaque plaignant
Jugement du TA Toulon du 11/08/2016 en faveur de chaque plaignant

Jugement du TA Toulon du 11/08/2016 en faveur de chaque plaignant

Réponse du maire du Lavandou aux demandes de remboursement des plaignants

Réponse du maire du Lavandou aux demandes de remboursement des plaignants

Partager cet article

Repost0
7 août 2016 7 07 /08 /août /2016 23:39

Récemment, le maire du Lavandou s’est fendu d’une nouvelle demande de subvention de 22.000€ auprès du Conseil Départemental du Var pour installer quelques manèges sur le site du bassin Beaumont à Cavalière…
On se souviendra que le même maire avait anéanti et spolié en 2007, le travail du créateur du mini-port de Cavalière … en ne reconduisant pas la délégation de service public de ce petit parc de loisirs, bien inoffensif, apprécié par tous, qui faisait chaque année depuis 2001, le bonheur des familles autochtones où estivantes.
S’engluant dans cette erreur de casting, différentes et vaines tentatives ont été testées sans succès par notre cicérone pour ressusciter l’endroit aujourd’hui abandonné… Sa dernière frise le ridicule qui, on le sait, n’a jamais tué personne.
Moralité : la fameuse baisse des dotations de l’Etat, prétexte à toutes les compensations fiscales imaginables (parcmètres municipaux, vente des derniers bijoux de famille, quotepart fiscale à venir du Conseil départemental…) n’a pas empêché la sollicitation de ce secours, obtenu sans mal entre copains, pour l’installation sur ce terrain devenu vague, de quelques manèges fixes et autres balancelles – 6 au total –pour l’agrément de nos bambins !
Que sait-on de la sécurité et de l’encadrement du lieu ? Rien.
Que sait-on des heures d’ouverture du site ? Rien.
Que sait-on de la propreté du lieu ? Rien. On ne sait jamais rien au Lavandou…
On sait simplement que 22 000 € ont été jetés par la fenêtre pour Rien et que c’est nous, comme toujours, qui les payons !...

 Encore une petite subvention par la fenêtre ?

Partager cet article

Repost0
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 00:00
Le Lavandou s’assoit sur l’éthique républicaine

Le Lavandou a maintenu son Réveillon de la Saint Sylvestre du 31 juillet malgré le risque d’amalgame religieux, la frilosité de la Préfecture et les veillées de prières en hommage aux victimes des récents attentats terroristes
Raisons économiques sans doute d’une commune qui perd progressivement son aura touristique depuis ces dernières années, malgré un budget de 640.000 €, des feux d’artifices à répétition et sa mainmise autoritaire sur le tourisme.
De mi-juillet à mi-août le Lavandou devient - chaque année - un vaste luna-park de migrants qui agace les résidents. Résultat : le nombre d’insatisfaits de la gestion municipale est en constante progression avec un score très élevé du Front National que l’on devine déjà dans les murs de la place Reyer.
Cela n’excuse pas cette nouvelle gaffe du maire soutenu par sa camarilla "Regain", alors que les communes varoises annulent leurs festivités par prudence et solidarité nationale aux derniers événements meurtriers.
Depuis 1995, le maire du Lavandou multiplie provocations et décrets au fil de ses mandats à la recherche des médias tout en préparant sa retraite dorée au Sénat ou à l’Assemblée Nationale, protégé par ses "amis" du parti Les Républicains.
En 21 ans ce maire sera passé de l’audace à l’usure, puis au rejet par ses administrés sous le regard railleur de ses collègues ! Dans ces conditions que pouvait-il faire d’autre que de s’identifier à l’imaginaire du Père Noel ?
A la manière de la troupe du Splendid, la meilleure réplique aux fans de ce Réveillon est dans la célèbre comédie française du Père Noel est une ordure : « Vous êtes myopes des yeux, myopes du cœur et myopes du cul ! »

Partager cet article

Repost0
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 23:24

Soumis au conseil municipal du 19 avril 2016


1) il apparaît que le maire du Lavandou ne dispose pas suffisamment de place pour s'exprimer dans les publications municipales. C'est pourquoi il est contraint de faire des commentaires dans la partie réservée à l'opposition.


2) il convient donc de systématiser cette pratique de façon notamment à lui permettre de nous faire profiter de son art des citations.


3) le maire aura à cœur, en retour, d'ouvrir le même droit de réponse à l'opposition sous ses éditoriaux.


4) cette nouvelle rubrique serait ouverte par une maxime de la Rochefoucauld "il y a des reproches qui louent et des louanges qui médisent".

NDLR: Cette motion fait écho à la réplique ci-dessous du maire du Lavandou dans la Gazette N° 123 dans l’espace réservé à l’opposition

Motion du groupe Lavandou Cap 2020 contre le maire

Partager cet article

Repost0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 23:10

"L’intérêt parle toutes sortes de langues, et joue toutes sortes de personnages, même celui de désintéressé".
Voilà la bonne réplique de la Rochefoucauld à la mauvaise réfute du maire du Lavandou contre son opposant Thierry Saussez. A force de manipuler les citations loin du propos, notre cicérone s’égare sur les chemins de son obscur roman Toxic
"Festina lente". Cette formule grecque antique - hâtez-vous lentement pour être efficace - veut laisser croire à de l’érudition. Elle ne saurait concerner ce personnage local qui a été élu il y a trop longtemps.
Celui-ci a eu le toupet de s'inviter dans la "tribune libre", seul espace municipal de l’opposition, pour agresser Lavandou Cap 2020. C’est pratique, même si c’est illégal et qu’il n’a peut-être rien lu de la Rochefoucauld ou de Thierry Saussez; ou, à tout le moins, rien compris. Cela permet de faire l’intelligent.
Pour en revenir à la lenteur, qui engendrerait la finition d’un bon travail, cela ne peut s’appliquer au Lavandou, qui depuis une vingtaine d’années, en dehors de l’aspect ornemental du centre-ville, n’a jamais entendu que des promesses.
Que penser d’un pseudo intellectuel qui se gratte le nombril par des formules d'un autre temps dans la presse municipale ou locale au détriment de toute action réelle ?
Dans plusieurs de ses discours interminables, certains n’hésitent d’ailleurs pas à se moquer du creux de ses "paroles verbales".
Louis Faedda, son prédécesseur, a fait bien plus que lui en moins de mandats, moins de verbiage et plus d’humilité. Quant à suivre la suggestion de rebaptiser le port du nom de cette illustre personnalité, encore faudrait-il que la réputation de cet équipement soit à la hauteur !

Extrait de la Gazette du Lavandou N°123

Extrait de la Gazette du Lavandou N°123

Partager cet article

Repost0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 08:00

Une entrée à 10 € - consommation non comprise - pour choisir une Miss Lavandou parmi 12 candidates. Nous voici donc, le 5 mars, à l’Espace culturel transformé en joyeuse "kermesse municipale" qui fleure bon le maquignonnage. C’est que le char de la Reine du Corso " Brazil " du 20 mars doit être orné de la plus jolie fille du village.

Le jury est composé d’anciennes Miss dont certaines s'estiment toujours en haut de l’affiche. Seuls, le public et le jury ont le droit de voter pour sa Miss et ses 2 dauphines. Mais le choix sera curieusement fait en quelques minutes… au grand étonnement de la salle !

La candidate "numéro 6" sera donc proclamée Miss Lavandou 2016. Stupéfaction ! la participante de 21 ans est borméenne depuis… janvier 2016, arrivant fraîchement de Saint-Quentin. Le 30 décembre, elle sollicitait encore un camion sur Facebook pour déménager de sa grisaille parisienne. Sa prime de bienvenue sera de 800 € + 1000 € pour un voyage…

Pourtant, l’excellente organisation de la soirée affirmait fièrement que, sur les 12 participantes, 6 habitaient le Lavandou et 6 Bormes. Après enquête, seules 3 jeunes filles sont réellement du Lavandou...

N'y aurait -il pas eu suffisamment de jolies filles au Lavandou pour être obligé de les chercher ailleurs ?

A la sortie du spectacle les commentaires des spectateurs n 'étaient pas très flatteurs pour cette nouvelle Miss. La seconde dauphine - de la famille d’un élu - leur semblait bien plus jolie que les deux précédentes...

Tous les 6 ans nous sommes déjà confrontés à l’élection du "Mister Lavandou" sur des critères bien opposés à la plastique. Car c’est sur des promesses que le meilleur esbroufeur doit séduire les d'électeurs. Sauf qu’au fil des années ses paroles seront mystifications… et la beauté de la Miss sera fleur fanée.
Moralité : méfions-nous des parodies électorales qui nous transforment si facilement en "gogos" et bienvenue à la jolie Miss borméenne d'un jour qui consolera le Lavandou de sa jeunesse perdue !

Partager cet article

Repost0
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 00:04

Les touristes doivent-ils payer la baisse des dotations de l’Etat ? Surprise lors du conseil municipal du Lavandou où le maire annonce qu’il n’augmentera pas les impôts en contrepartie de parcmètres généralisés sur la commune. Ce calcul simpliste cache l’ignorance des vases communicants car essayer de prendre dans les poches des touristes 500.000 € (chiffre avancé) c’est autant d’argent retiré de la consommation locale. C’est aussi tondre les usagers par l’impôt indirect et prendre en otage l’ensemble des résidents. Autant placer un octroi à l’entrée du village - comme autrefois au Moyen-âge - ou faire payer l'usage des trottoirs aux piétons. Qui va financer le matériel, le contrôle et la gestion des PV ?
Il est commode pour la bureaucratie lavandouraine d’échafauder des recettes fiscales avec des raisonnements aussi étroits, exempts de réalisme. La réponse sera l’incivisme, non-paiement, stationnement sauvage, et la dégradation de l'espace public. A Marseille, ce frénétique appétit municipal oblige l’automobiliste à payer les trottoirs alors que le piéton se fait ratatiner sur la chaussée, faute de places.
Quand on regarde toutes les promesses électorales de Gil Bernardi sur le stationnement : délestage, parking souterrain, aérien, navette… en arriver à une idée aussi faible c’est à se décourager sur l’intelligence de nos élus. Place Reyer, la médiocrité est toujours au rendez-vous depuis 1995 !

Partager cet article

Repost0
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 00:20

Cet automne, en arrivant au Lavandou, je me languissais d’apercevoir dauphins et baleines, mythique promesse municipale portée sur les pompeuses éditions officielles. J’avoue que je ne savais pas la commune si étendue pour apercevoir les premiers cétacés à 30 miles (48 km au large de Saint Tropez) - bien au-delà des 12 miles de la mer territoriale administrée par le Préfet de Région - C’est pourtant par là qu’il me faudra chercher les premiers dauphins. Quant aux baleines j’ai dû prévoir une journée et 50 miles en mer (80 km).
Le maire du Lavandou ne cesse d’utiliser des artifices et des mièvreries pour vanter sa commune aux touristes. 20 ans en arrière il exploitait le concept de « la station aux 12 sables », reposant sur une réalité à la fois géologique et cadastrale. Bien plus réaliste et imprenable par ses voisines.
Depuis, notre guide s’est mis en tête de réfuser l’extension du Parc National de Port-Cros jusqu’à la place Reyer, mais finalement s’empare par tactique de la charte Pelagos. Expositions, fanfares, partenariats, honneurs… l’autoproclameraient presque l’inventeur du Sanctuaire. Jusqu'à enjoliver sa promesse communale.
Peut-on laisser faire une telle mystification si loin de la vérité ? Cette tromperie commerciale pourrait être contestée par des groupements de consommateurs bernés. Mais le plus beau village de France (avant Bormes) n’en a cure !

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 00:05

Après une carte de vœux 2016 digne des plus grands polars et des plus clair-obscur (un fond noir étoilé et une queue de baleine plongeante vers le fond !) et une cérémonie de vœux aussi ampoulée qu’inutile, Gil Bernardi, maire du Lavandou, a sponsorisé son retour narcissique dans le petit rapporteur. Mais qu’y apprenons-nous de nouveau pour 2016 ?

Rien que du réchauffé !

Cette année, Gil Bernardi rechute sur la "sécurité", la "jeunesse" et "l’emploi" avec la plus grande impuissance et le plus grand flou ! Des thèmes à tiroir qui incarnent ses plus grands échecs !

Les banalités recommencent par "nous avons fait en 2015 des travaux d’élargissement et de prévention du Batailler achevé à temps "… Or, ces travaux devaient être réalisé depuis des années, quelle gloire !! Il indique aussi "qu’un déversoir d’orage du cimetière va être réalisé", impatient de rajouter que, dès 2017, seront transférés tous ces travaux à la nouvelle intercommunalité Méditerranée - Portes des Maures - alors qu’il était contre toute intercommunalité - (de quel montant sera le financement communal ? nous cherchons encore !)

Gil Bernardi déclare avoir "désormais un système de prévision [des inondations] performant : Prédict" . Nous donne-t-il des infos sur son fonctionnement ? nous sommes sans doute trop bête pour comprendre !

Summum de banalité, Gil Bernardi indique que "la mutualisation des moyens" soi-disant "développée à tour de bras avec Bormes permet de rationaliser beaucoup de choses et de faire des économies" sans qu’aucun chiffre, ni résultat ne soient évoqués !

Mieux encore, Gil Bernardi semble satisfait de répéter que malgré la perte "d’1 million € de dotation de l’Etat et de 450.000 € de fonds de péréquation" sa perspicacité "avait anticipé" ces baisses "avec un programme d’investissements autofinancés (sans préciser lesquels ?!), sans emprunt et avec des mesures d’économies dans tous les services" (sans préciser lesquelles, ni les montants) !

Cerise sur le gâteau, Gil Bernardi nous annonce qu’une "économie de 10% sur le budget de fonctionnement (alors que la Commune va se voir bizarrement récupérer la gestion du Domaine du Layet par le Département, alourdissant son budget de fonctionnement…) pour arriver à un excédent de clôture de 1 million €" ! En clair, le Lavandou est riche et gagne de l’argent en faisant des économies sur tout et, en particulier, sur les investissements d’avenir !

Gil Bernardi nous promet du "logement", mais où va-t-il le mettre et pour qui ?

Gil Bernardi nous promet toujours de "l’emploi" tout en parlant de l’emploi passé de "75 saisonniers et 10 permanents à la Commune ou encore de 50 emplois à l’EHPAD" !! Mais où est l’avenir et de qui se moque-t-il ??

Vu le déclin démographique de la Commune - qui veut encore venir dans cette commune ? sinistrée par les inondations, marquée par l’absence de réels services pour les jeunes actifs - type crèches et écoles accueillantes et efficaces - sans structure médicale ou paramédicale. Une commune ou règne en maître le travail au noir et le trafic de drogue exponentiels !!

Enfin, concernant les projets 2016, quelle pauvreté affligeante pour une commune telle que Le Lavandou : Gil Bernardi n’évoque là encore que "les terrasses de Saint Clair, la Ville Théo et … l’érosion côtière…"Quelle ambition débordante ! tout pour attirer un public durable ! Et rien sur le projet de nouvelle crèche, rien sur le projet de complexe cinéma et silence sur la stratégie hors saison du tourisme…. Normal ! l’urgence est partout, jusqu’aux palmiers à replanter et la voirie à reboucher…

Gil Bernardi, l’homme du passé, du passif et des promesses est nettement au bout de ses capacités, malgré quatre mandats successifs dont les réalités sont faciles à résumer:

→ Un endettement communal exponentiel et une dette par habitant de 2939 € en 2014 (source Ministère de l’Economie), alors que le chiffre médian en France pour le même type de commune est de 890 €

→ une capacité de désendettement passée de 6,3 ans à 29,6 ans en 2014 (source Ministère de l’Economie), faisant peser une lourde charge sur la génération future !

→ Un taux de chômage de 20,4 % (source Insee), des licenciements dans les effectifs de la mairie (premier employeur de la commune)

→ Un affairisme sans précédent notamment dans le bétonnage de la commune à marche forcée, des PLU modifiés, remodifiés… et des procédures à répétition pour les résistants

→ Un clientélisme de petits passe-droits et d’arrangements discrets…

→ Une forte hémorragie démographique de la population (-11,1% de population au dernier recensement, soit 649 habitants en moins !) ; et selon le petit rapporteur, "le Maire du Lavandou peine à se l’expliquer complètement "

→ Un port "international" de plaisance en désespérance, qui ne gagne plus d’argent mais en perd, véritable parking à bateaux, indigne des grands ports de la Méditerranée !

→ Aucun projet d’envergure susceptible de relancer l’emploi local, créer de nouvelles activités et du pouvoir d’achat. Attractivité: zéro; mise en valeur nouvelle: double zéro !

Lavandouraines, lavandourains ! sortons de l’enfumage permanent et dépoussiérons notre commune ! Pour nous Bernardi c’est fini et doit partir pour laisser la place à une nouvelle génération d’hommes et de femmes d'avenir et sortir le Lavandou du naufrage actuel !

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 00:14

Fin de vie au … champagne au Lavandou ! S’il part d’un bon sentiment, le colis de Noël offert par Mr le Maire aux résidents de l'EHPAD du Lavandou a de quoi faire sursauter tout bon médecin. A savoir : 3 mini-chocolats, 3 papillotes, 6 mini meringues, mais surtout une bouteille de champagne ! croyez-vous qu’un résident âgé de 90 ans va s'ouvrir ce litron tout seul et le boire ? Non bien sûr, il va le distribuer autour de lui... Alors que lui reste- t-il ? pas grand-chose !
Qui décide à la mairie du contenu des colis pour les personnes âgées d'une maison de retraite ?
Les résidents ont tous une liste de médicaments impressionnante qui ne se marie pas du tout avec l'alcool ! En France, plus de 70 % des personnes âgées sont sous traitement, dont près de la moitié sont des tranquillisants et des sédatifs. L'alcoolisation est la troisième cause de démence et de dépression des hospitalisés.
Voilà encore un exemple de gestion municipale inadaptée.! L’apprenti docteur municipal pourrait mieux s’inspirer de sa référente Bormes où le colis des "vieux" est tout de même plus en phase avec leurs âges, bien garni et personnalisé
Au Lavandou, le pratique du clientélisme d’une autre époque, au champagne, vin chaud, whisky carnavalesque et autres tord-boyaux devrait se consacrer à une meilleure hygiène de vie de nos concitoyens. Cela éviterait d’aggraver le déficit et le taux de… mortalité communal !

Partager cet article

Repost0